La prod, c’est toffe en ciboulot!

Étude de dimensions et d’épaisseurs.

Étude de dimensions et d’épaisseurs.

Ouais, c’est toffe la prod.

Lorsque Gaïaninja a été fondé, l’objectif était de fabriquer des produits l’fun mais aussi le plus écolo possible. Toute une mission!

Comme vous vous en doutez, notre jeu Picobo est présentement en période de production. Les règles sont presque terminées, donc le jeu est déjà jouable. Nous avons déjà effectué plusieurs bancs de tests pour nous assurer que c’est l’fun, et ce l’est! Jusqu’à maintenant, tout va bien, n’est-ce pas?

Bien... Avec des méthodes de production traditionnelles, ça serait presque dans l’sac, prêt à livrer. Par contre, la partie « le plus écolo possible » n’est pas facile à rendre. Pour votre curiosité, on cherche à atteindre ces objectifs (en ordre de préférence):

Fabriquer un produit fait de matières:

  1. Totalement recyclées.

  2. Partiellement recyclées. Le reste devrait idéalement provenir de sources renouvelables certifiées (par exemple, FSC).

  3. Provenant de sources renouvelables certifiées.

  4. Recyclable en fin de vie utile.

Dans tous les cas, avoir un produit assez durable mais aussi recyclable. Et dans le meilleur des mondes, fabriquer un produit en utilisant des encres végétales.

Altération d’un prototype pour étude visuelle.

Altération d’un prototype pour étude visuelle.

Depuis le début de la production, nous avons contacté une dizaine de fournisseurs établis au Canada, aux États-Unis et même en Chine. Certains problèmes que nous avons rencontrés sont plutôt répandus dans l’industrie:

  • Approvisionnement de matériaux neufs (nouveaux arbres coupés).

  • Approvisionnement non certifié (non durable – sans planification ou effort de reboisement, socialement non responsable – conditions de travail douteuses).

  • Papier ou carton blanchi au chlore (rejets de chlore dans l’eau).

Souvent, les fournisseurs étaient même incapables de nous indiquer la provenance de leurs matériaux! 😲

Ciboulot! Méchant casse-tête! Nous comprenons pourquoi peu de compagnies investissent dans les solutions écologiques, car elles demandent de remettre en question les standards existants qui sont moins coûteux et plus répandus.

Pourtant, si on n’ose pas prendre nos responsabilités, qui le fera à notre place?

Vous en avez des anecdotes écologiques qui vous ont fait suer? Enweillez, on veut savoir! 🤓

P.S: Si vous n'avez pas encore vu notre jeu éducatif Picobo, c’est le bon moment!